X-men, la franchise des films issus de l’univers des Comics Marvel en est à son 9ème film. Bande-dessinée créée dans les années 60 par Stan Lee (créateur de Spider-Man, Iron-man, … ), elle raconte les aventures d’un groupe de surhommes (mutants) guidés par le professeur Charles Xavier. Peu connu du grand public, la naissance imaginaire du groupe de mutants est une métaphore du mouvement des droits civiques afro-américains. La peur des mutants faisait écho à celles des WASP des états sudistes craignant d’être supplantés par les afro-américains. Les mutants, discriminés et pourchassés comme les noirs sous les lois Jim Crow, oscillent entre deux philosophies. La première, représentée par Charles Xavier, alter égo de Martin Luther King, est pacifiste. La seconde, incarnée par Magneto, alter égo de Malcolm X, est plus belliqueuse. Au cours de leurs aventures, les x-men sont confrontés au rejet, à la violence d’état et à celle de la rue avec une éternelle question en suspens: celle de l’acceptation de la différence.