Du 22 au 24 janvier 2018, s’est tenu à l’hôtel Bristol Paris rue du Faubourg Saint-Honoré, un évènement en toute discrétion autour de marques de luxes africaines: Luxury Connect Africa Trade & Exhibition.

 

Uche Pezard, Luxury Business Strategist, Consultant & Entrepreneur

Un évènement créée par Uche Pezard, CEO de Luxe Corp Group et Founder & Chief Curator de Luxury Connect Africa. Le grand public a eu le plaisir de découvrir cette experte du marché du luxe qui oeuvre depuis 13 ans, dans le sillon des grandes maisons de luxe française. C’était lors de la conférence organisée l’an dernier par le Journal du Luxe, Afrique, nouveau continent du Luxe ?  un évènement où elle s’était clairement démarquée par rapport aux experts présentés ce jour là, en apportant des données et chiffres clés sur le marché du luxe en Afrique, et en rappelant qu’il est important lorsqu’il s’agit d’Afrique d’apporter des précisions sur les spécificités locales et régionales ainsi que d »identifier clairement les pays dont on parle car l’Afrique ce sont 54 pays.  C’est ainsi qu’on a pu découvrir, qu’il y a 5 marchés du luxe en Afrique subsaharienne que sont: le Nigéria, le Kenya, L’Afrique du Sud, le Ghana, et la Côte d’Ivoire (valable pour 2017).

VanLeles, marque de joaillerie anglo-guinéene

Cependant, Uche Pezard a aussi pointé du doigt l’importance de développer un marché du luxe en Afrique, non plus  uniquement pour la consommation de biens externes (fabriqués en Europe), mais aussi pour la consommation de bien locaux. Et cela passe par une éducation à la clientèle locale et aussi la promotion de marques locales africaines à l’international qui font aussi des produits de grande qualité avec ce quelque chose en plus les caractérise: la culture.

Maxhosa by Laduma

Le Made in Africa

Avec ce premier évènement, le Luxury Connect Africa, Uche Pezard a fait le choix d’amener à Paris, ce qui se fait de beau et de meilleur en Afrique, dans un lieu rempli de symbole, le Bristol, un Palace reflet du luxe à la Française qui accueille les nombreuses fashion week de la capitale.

Elles s’appellent Tiffany Amber, Adele Dejak, Aprelle Duany, Randr Luxury, Mansa MMusa, Maxhosa, Imane Ayissi, VanLeles Diamonds, les marques présentées pendant la Luxury Connect Africa ont fait une introduction remarquée dans la capitale mondiale du luxe. De la maroquinerie, des vêtements, de la bijouterie, de la cosmétique, de l’accessoire, c’est à un panel de jeunes créateurs du Kenya, du Cameroun, du Ghana, du Nigeria, et de l’Afrique du Sud auquel le public a eu droit. Et la diaspora n’était pas en reste puisque le créateur Imane Ayissi est basée à Paris, et dans le sillon de la création artistique, l’illustratrice Nicholle Kobi était également présente. Une parfaite intégration de l’Afrique et de ses diasporas.

Aprelle Duany

Si l’évènement était uniquement tourné vers les professionnels du secteur, distributeurs et promoteurs, il n’en a pas moins attiré la clientèle de l’hôtel. Des amorces de collaboration ont eu lieu et il ne serait pas étonnants de découvrir bientôt certains produits dans les concept stores parisiens comme la boutique Nelly Wandji qui dans le même sillon oeuvre également au rayonnement de marques de luxes africaines.

Quoiqu’il en soit, la consultante experte sur le domaine annonce un prochain évènement avec de nouvelles marques que nous avons hâte de découvrir.

Adele Dejak