En ce moment, se déroule à la maison du Brésil. Cette exposition  qui met en avant, le Brésilien Josafá Neves, représentant de l’art afro -brésilien dans le monde contemporain. C’est est un artiste plasticien Brésilien qui a étudié le thème de la diaspora pour sélectionner ce qu’il baptise comme les icônes de la diaspora noire au Brésil. Il s’agit d’une exposition haute en couleur et qui en vaut le détour. Dépêchez-vous, elle se termine le 16 juin.

.

La capacité de l’artiste à rechercher les sentiments les plus profonds de ceux qui apprécient son travail, le fait passer par d’innombrables techniques dans sa pratique artistique. Il expose pour la première à Paris sa collection « orixàs ».

Cette collection comptent 16 œuvres en sérigraphie représentant des Orixàs vénérés de la religion Candomblé, une religion apportée au
Brésil par les esclaves africains depuis l’esclavage.

Dans la mythologie Yoruba, les Orixas symbolisent les forces sacrées de la nature, divinités d’énergie intense qui régissent la vie et la
communauté.

Voici une partie des 16 œuvres en sérigraphie représentant des Orixàs de la religion Candomblé.

Crédit photo : site de Josafà Neves 

L’ouverture de l’exposition était aussi accompagnée de la présentation spéciale du projet musical Zafa Visceral Music, formé par l’artiste lui-même, Josafá Neves (guitare), aux côtés de Yuri Zuvanov (cor). Le duo montre un son minimaliste, où le cor est mis en avant, avec de nouvelles possibilités sonores. Le mélange sans précédent donne des expérimentations mélodiques qui ont des influences rock, soul, blues et du baião. Dans la voix et les paroles de Josafá, les chroniques quotidiennes décrivent la vie urbaine et la réalité sociale et politique du Brésil. Le résultat apporte dans sa sonorité la marque d’une musique vibrante, audacieuse et viscérale.

Ce travail de l’artiste Josafá Neves est de la poésie, il est politique, c’est de l’art authentique. C’est un art avec l’expression immense d’une subjectivité créée dans le labeur quotidien d’un Afrodescendant brésilien.

 

Du 11 de Mai  au 16 juin 2018
Lieu : Maison du Brésil, Salle  Lúcio Costa.

Adresse : 7 Boulevard Jourdan, 75014 Paris, France.