Le Tango a été inventé au milieu du XIX siècle par les Africains, anciens esclaves noirs, qui ont ensuite été effacés de l’histoire nationale d’Argentine. Et avant de devenir, via les bordels de Buenos-Aires et les salons parisiens, la plus sophistiquée des façons de marcher, le Tango a tout d’abord été une musique de rue, populaire et festive. A travers ce film documentaire, preuves à l’appui, Dom Pedro explore en profondeur ses vraies racines.

Tout a commencé avec une affaire de Rumba, puis la rencontre de deux hommes aussi passionnés l’un l’autre, Dom Pedro et Juan Carlos Caçeres au cours de l’année 2003. Juan Carlos Caçeres alors pianniste, trombotiste et peintre argentin a abattu un travail colossal depuis près de 30 ans pour démontrer  l’apport des cultures africaines à la création du tango.

Le film qui sort en 2013 et dont la 1ère projection aura lieu à l’Unesco, dévoile la profondeur des empreintes africaines dans cette musique, à travers ce film riche mêlant interventions musicales et interviews de nombreux passionnés du tango, entre l’Amérique latine et l’Europe.

Le film s’ouvre sur un rappel sanglant: environ 12 millions de personnes ont été déportées en Amérique latine, certes beaucoup au Brésil mais il y a eu aussi Rio de la Plata. Bien que l’image de l’Argentine véhiculée aujourd’hui soit totalement « blanche », des afro-descendants ont été nombreux dans ce pays jusqu’à devenir des hommes libres, voire aristocrates. Ils ont ensuite disparu au fur et à mesure des grandes villes, la grande majorité ayant été tué pendant la guerre d’indépendance de l’Argentine à laquelle ils ont largement contribué.

Cependant, on en retrouve encore aujourd’hui, dans la région de Parana, San Miguel.

Ce film exalte, interroge et invite au débat: Pourquoi une telle ignorance? Si les apports externes à cette musique ont été reconnus, pourquoi n’est-ce pas le cas pour celui de l’Afrique?

Un film à découvrir donc sans plus attendre.

Le film est actuellement diffusé à la Maison de l’Afrique qui propose régulièrement des dates de projection.

Le prochaine projection aura lieu courant Novembre.

Plus d’infos: http://www.maisondelafrique.fr/evenements-culturels/tango-negro-les-racines-africaines-du-tango-un-film-de-dom-pedro.html