Saint-Germain-des-Prés, 6ème arrondissement de Paris. Un quartier chic qui possède une abbaye dont elle tire son nom, l’Abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Ce quartier attire des milliers de touristes chaque année et surtout il les fait rêver. Ah oui, Saint-Germain c’est le quartier où intellectuels, philosophes, auteurs, artistes en tout genre ont laissé leurs empreintes (Boris Vian, Danton, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir). Ils ont immortalisé les lieux dans les cafés devenus désormais aussi célèbres qu’eux : Café Landelle, Procope, Café de Flore, Les Deux Magots. Il règne à Saint-Germain-des-Prés un parfum charmant de créativité, de mystères et de musique ! Si si, penchez l’oreille…Ce quartier est le haut lieu du Jazz à Paris. Après la seconde guerre mondiale, Paris devient un paradis pour les noirs américains qui s’y sentent libres, loin de la ségrégation américaine. Avec ces artistes, écrivains et sportifs, Paris découvrira le Jazz dans les caves mais aussi les cafés. Chaque année au mois de mai, se déroule le Festival international de Jazz de Saint Germain. Mais nous aurons l’occasion de vous en reparler plus tard !

Voilà donc les raisons principales qui font la réputation du quartier de Saint-Germain-des-Prés. Mais alors, quelle surprise de découvrir qu’il s’y cachait autre chose…Le quartier est le lieu incontournable à Paris et dans le monde pour l’Art Tribal Africain. Avec plus d’une trentaine de galeries, il fait de Paris la capitale mondiale de l’Art Tribal Africain après Bruxelles. Naturellement, j’ai été intriguée et j’ai cherché à en savoir plus. L’histoire est passionnante, mystérieuse, et surtout il y a beaucoup à dire. Vous êtes invités donc à lire le billet spécial sur l’histoire de l’Art Tribal Africain.

En attendant, découvrez la rubrique dédiée aux galeries d’art , et l’histoire de leur propriétaire. Et pourquoi pas approfondir la réflexion et la découverte lors d’une visite guidée?

 

S’y rendre:
Métro ligne 4: Saint-Germain-des-Prés