POUR SA 15e ÉDITION, PARCOURS DES MONDES POURSUIT SA QUÊTE VERS L’ASIE !
Parcours des mondes, le célèbre salon des arts premiers, reconnu comme le plus exigeant dans sa spécialité en termes d’offre et de sélection, a élargi son prisme l’année dernière en proposant un parcours inédit entièrement consacré aux arts d’Asie, initiative confortée pour l’édition 2016. En effet, le salon continue sur sa lancée et maintient cette trajectoire asiatique. Parcours des mondes fera ainsi découvrir aux connaisseurs et néophytes des pièces provenant d’Océanie, d’Afrique et des Amériques, mais aussi de nombreux trésors venus d’Asie et des pièces contemporaines.
Si Parcours des mondes ne cesse de se renouveler, il reste ancré dans le quartier historique de Saint- Germain-des-Prés. De la rue Guénégaud à la rue des Beaux-Arts, en passant par la rue Visconti, le visiteur découvre un Paris métamorphosé et délicieusement mystérieux, peuplé de sculptures, de statues d’ancêtres et de masques oiseaux. Cette atmosphère exotique si particulière met le quartier en ébullition et fait de Parcours des mondes un rendez-vous incontournable pour les amateurs d’arts.

INTI LIGABUE, PRÉSIDENT D’HONNEUR DE PARCOURS DES MONDES 2016
Inti Ligabue, collectionneur international parmi les plus dynamiques et les plus jeunes, a développé une grande passion pour les arts d’Afrique, d’Océanie et les arts précolombiens.
Inti Ligabue est le président de la Fondazione Giancarlo Ligabue qui porte le nom de son père, collectionneur, entrepreneur et paléontologue, mort en 2015. S’appuyant sur les connaissances acquises au cours des cent trente expéditions effectuées par le centre de recherche de Giancarlo Ligabue, et porté par les goûts de son père dans différents domaines, Inti Ligabue s’est lancé dans de nombreux projets qu’il poursuit en collaboration avec le comité scientifique de la fondation. Répondant à la devise « Connaître pour donner à connaître », ces projets sont voués au développement de la recherche et de la connaissance, principalement dans les domaines de l’archéologie et de l’anthropologie.

UNE PROGRAMMATION SINGULIÈRE
Pour fêter la 15e édition de Parcours des mondes, un accrochage rétrospectif organisé par Tribal Art magazine se tiendra à l’Espace Tribal. En œuvres et en images, celui-ci reviendra sur les temps forts de l’évolution de ce salon créé en 2001 et rapidement érigé en événement de référence dans le domaine de l’art tribal. Ce sera également l’occasion de rendre hommage à tous ceux qui ont contribué au rayonnement de Parcours des mondes : les marchands, et bien sûr aussi les collectionneurs.

EXPOSITION

L’artiste Eddy Ekete sera exposé par la Galerie Frédéric Moisan du 6 au 21 septembre 2016 durant le festival Parcours des Mondes. Dédié principalement aux arts premiers non-européens, cet événement hors-les-murs compte peu d’artistes contemporains tel qu’Eddy Ekete.

Né à Kinshasa en République Démocratique du Congo, il organise sa vie d’artiste entre Strasbourg et le sa ville natale. Ces œuvres se composent de matériaux récupérés du monde de la consommation et incorporés dans des toiles expressionnistes. Les couleurs s’entrechoquent pour créer un aplat de couleurs vives qui font échos à l’imagerie publicitaire.

 

 

15e édition de Parcours des mondes

Du 6 au 11 septembre 2016

Quartier de Saint-Germain-des-Prés