Le fonds de dotation African Artists for Development organise du 4 au 24 Novembre 2015 une exposition événement au Théâtre National de Chaillot, en accès libre pour le public, en amont de la COP21. Cette initiative est une première mondiale à plus d’un titre.

Pour la première fois dans l’histoire de l’art contemporain, 54 artistes de renommée mondiale, un pour chaque État du grand continent africain, présenteront une œuvre créée à partir d’une même source d’inspiration : « L’Afrique des Lumières ». Ces 54 peintres, sculpteurs, vidéastes et photographes vont offrir au sein de Lumières d’Afriques leur vision, et par là-même leurs espoirs, leurs rêves et leurs craintes, pour l’avenir de leur continent. Ces artistes dont les œuvres sont présentes, pour la plupart d’entre eux, dans tous les grands musées mondiaux et dans les grandes manifestations internationales telles que la Biennale de Venise, ont accepté un double défi en matière de création : créer une œuvre originale sur un thème unique et présenter leur source de lumière intérieure personnelle en participant à une installation vidéo monumentale dont la puissance est à la hauteur de la vitalité de la création contemporaine africaine, et des enjeux critiques auxquels l’Afrique doit faire face pour le prochain siècle.

Pour la première fois dans l’histoire politique mondiale, 54 artistes africains s’engagent dans un même geste artistique collectif pour montrer leur confiance dans le fait que le continent africain entre au XXIe siècle dans son propre « Siècle des Lumières ». Lumières d’Afriques évoque l’incandescence des arts, de la culture et de la pensée africaine et leur nécessaire dialogue avec le monde pour imaginer l’avenir de l’humanité. C’est dans cet esprit que le Théâtre National de Chaillot, lieu emblématique de la signature de la Déclaration universelle des droits de l’Homme en 1948, a accepté généreusement d’ouvrir ses portes. C’est également le sens de l’engagement des équipes de la Maison de la Culture de Bobigny qui organiseront tout au long de l’exposition des spectacles et ateliers autour de la création africaine.

Enfin, pour la première fois dans l’histoire économique, 54 artistes africains s’engagent pour révéler le formidable enjeu que représente l’accès à l’énergie pour l’avenir de leur continent. Lumières d’Afriques donc, dans son sens le plus littéral. Ces artistes nous interpellent dans cette exposition exceptionnelle autour d’une idée simple : il n’y a pas d’avenir, de croissance et de progrès sans électricité. Or, une trop grande part des Africains reste encore privée d’accès à l’énergie, ce qui freine grandement tous les leviers de développement et contribue à la recherche par une partie croissante de la population, et notamment des jeunes, d’un avenir au delà des frontières de leur continent d’origine.

Cette exposition bénéficie de soutiens incomparables. Soutien de ses partenaires Orange, la Fondation Schneider Electric, le Théâtre National de Chaillot et TILDER qui s’engagent pour accompagner cette exposition en France et dans sa future tournée mondiale. Soutien de son comité d’organisation qui rassemble des personnalités africaines et françaises engagées pour l’avenir du continent. Et soutien de lieux d’expositions emblématiques puisqu’après leur présentation au grand public en novembre au Théâtre National de Chaillot, les œuvres seront présentées en décembre 2015 pendant la COP21 à la Gare du Nord à Paris, puis en Côte d’Ivoire au premier trimestre 2016 avec le soutien de la Banque Africaine de Développement. L’exposition poursuivra ensuite sa route sur le continent africain, en Europe et aux États-Unis.

African Artists for Development a, dès sa création, inscrit son action dans la poursuite des objectifs du millénaire de l’ONU. Lumières d’Afriques est une initiative forte, animée par la conviction que le développement de l’Afrique et la protection du climat peuvent se conjuguer harmonieusement et que la création contemporaine peut donner un « supplément d’âme » à la croissance du continent. C’est donc tout naturellement que Lumières d’Afriques s’inscrit en prélude à la COP21 qui fera de Paris la capitale de la lutte contre le changement climatique en cette fin d’année 2015.

Théâtre National de Chaillot
Du 4 au 26 novembre 2015

Entrée libre et gratuite
A l’initiative du fonds de dotation African Artists for Development. Avec le soutien de la Fondation Schneider Electric, d’Orange, du Théâtre National de Chaillot et de Tilder.
Direction artistique : Jean-Michel Champault
Scénographie : Franck Houndégla

Accès au théâtre
1 place du Trocadéro, Paris XVIe
Entrée par l’aile gauche du palais de Chaillot
Métro Trocadéro (lignes 6 et 9)
Bus 22, 30, 32, 63, 72, 82

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi de 17h à 23h,
Le samedi de 11h à 23h,
Le dimanche de 11h à 18h.