Au 170 boulevard Magenta, à la sortie du métro Barbès se trouve une merveille: Le Cinéma Louxor. Un lieu resplendissant à visiter à tout prix !

Datant de 1919, cet immeuble anciennement haussmannien classé aujourd’hui monument historique Art & Essai,  a bien fait son chemin. Bâtiment construit par l’architecte  Henri Zipcy, il ressemble en tout point à un bâtiment égyptien. On y retrouve des éléments symboliques de l’Égypte,  comme des scarabées ou des papyrus. Impossible de passer par Barbes-Rochechouart,  sans jeter un coup d’œil à ce formidable bâtiment qui attire l’œil de tous. Compréhensible, son ancien nom était  “Palais du Cinéma”. Aujourd’hui, ce palais brille de mille feux.

Cependant, à son ouverture il y a près d’un siècle, ce style architectural égyptien n’était pas du goût de tout le monde. Le cinéma passa par tous les styles possibles afin d’être « à la mode”.

Après la seconde Guerre Mondiale, le Louxor et ce qu’il représente, un cinéma, un espace de libre expression, deviendra très populaire. Considéré comme le loisir populaire par excellence, il enregistre des chiffres importants. Mais cela sera de courte durée, car peu de temps après, sa fréquentation chute. Des rénovations s’ensuivent, puis des baisses de prix. Le cinéma cherchera par tous les moyens à raviver la flamme, envisageant même de devenir un magasin pour au final, devenir une discothèque antillaise.

Il sera sauvé en 2003 par une association,  “Action Barbès” qui lance une pétition signée par soixante-quinze personnalités du monde de la culture. Le nouveau Maire de Paris, Bertrand Delanoë, sensible à cette démarche, engage de longues négociations avec la société Tati. La mobilisation des habitants, soutenus par la Mairie, finit par payer, puisque le 25 juillet 2003, la Ville de Paris devient propriétaire du Louxor. Un concours d’architecte est alors réalisé pour rénover ce magnifique lieu.

Dix ans plus tard, le Louxor est inauguré et retrouve sa fonction d’antan, un cinéma.

Aujourd’hui, on y retrouve  3 salles: la plus grande salle compte 334 sièges et se nomme “Youssef Chahine” en hommage à ce réalisateur égyptien. Quant aux deux autres,  plus petites, l’une comprenant 136 places, et l’autre 71. Les salles sont plutôt confortables, vous apprécierez les sièges très rembourrés!

Little moment: Il y a aussi un bar, un restaurant (ouvert seulement le soir) et le gros bonus de cet établissement, une terrasse qui surplombe le cinéma et le quartier de la Goutte d’Or/Montmartre.

Le Louxor a une programmation unique: des films méditerranéens sont continuellement à l’affiche, mais il y a également des films pour les enfants! Cela convient d’ailleurs à  tout public et les 3 tarifs proposés sont attractifs:

  • standard 9.20€
  • réduit, 7.60€
  • tarif jeune à 4€

Émerveillement et escapade égyptienne à Paris, notre découverte du cinéma le Louxor nous a laissé sans voix.  Un vrai régal pour nos yeux!

A visiter sans plus attendre.

S’y rendre :

170, boulevard Magenta – 75010 Paris
Métro: Barbès-Rochechouart lignes 2 et 4
Bus :
30, 31, 54, 56, 85
RER D, E, B : Magenta, Gare du Nord

Crédits: © Luc Boegly, Pascal Dhennequin, Philippe Pumain, Martin