Derniers jours de « La lutte « , expo de Josue Comoe, courrez la découvrir !

Allons à la rencontre de Josue Comoe  découvert sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. Josue, est un artiste plasticien et mannequin d’origine ivoirienne et ghanéenne qui travaille depuis des mois sur la question des minorités. Il  est né en Côte d’Ivoire  et arrive en France à l’âge de 7 ans. Après avoir vécu un temps à Orléans, sa famille déménage à Rosny-sous-Bois en banlieue parisienne. Il y habite depuis  ses 12 ans. Après le lycée, il fréquente l’école des arts décoratifs de Paris mais suite à des propos de nature raciste de la part d’un de ses professeurs, entre autre, il décide de ne pas continuer car il ne se sent pas à sa place. En tant que mannequin, il a également subi des discriminations dues à  son apparence et doit affronter les diktats de la mode.

A travers son travail, il veut redonner la voix aux minorités opprimées. L’essence même de ses œuvres est de représenter des personnes discriminées ainsi que de les mettre en valeur , en utilisant des œuvres colorées et vivante.

Sa peinture subtile et clairvoyante qui tend vers un mysticisme de l’incarnation, s’opère par le biais d’un jeu de  production qui relève de la nécessité, l’expression picturale agissant sur lui comme une thérapie.

Sur ses toiles, on retrouve des femmes noires qui se tressent les cheveux, un enfant albinos, des femmes voilées… Sous ses coups de pinceaux, les visages sont comme illuminés et les postures sont dignes. La Lutte  c’est aussi le titre qu’il choisit pour sa première exposition à Paris.

Résultat de recherche d'images pour "josue comoe paintings"

Credit photo : « photographe de la meute »

En ce moment même se déroule son exposition  » La lutte  » . La question des minorités le fait vibrer mais surtout le fait peindre. L’artiste-plasticien se donne un objectif : celui de représenter, toutes les personnes qui n’ont pas de grande tribune pour se faire voir et de donner de la visibilité à celles qui sont écartées de l’espace public et médiatique. Afro-féminisme, personne atteinte d’albinisme, hommes et femmes noir(es) de l’empowerment, sororité, femmes voilées… Josue Comoe aspire à créer des oeuvres qui ont un sens mais surtout, il souhaite raconter son histoire et celle des individus mal représentés en société à travers son regard.

Voici quelques oeuvres que vous pouvez découvrir.

Résultat de recherche d'images pour "josue comoe paintings"Crédits: Josue Comoe (« The prayer  » 160×80 Acrylic Painting)

 

Crédits : Josue Comoe (« Rose blessée  »  120×80 CM) Acrylic sur toile en lin

 

Crédits: Josue comoe. (« Rose blessée  » 60x40CM ,Acrylic on cotton canvas)

L’exposition  » la lutte  » se trouve à l’espace 33 ( adresse ci-dessous). Elle est ouverte tous les jours jusqu’a 19H30 et se termine le 4 mai 2017.

Adresse: Espace 33
33 rue Bouret
75019 Paris
France

Suivre Josue Comoe:  instagram / twitter / Facebook

 événement sur Facebook