Du 23 au 26 Mai 2019, Révélations revient pour une 4ème édition au Grand Palais à Paris.

Depuis 2013…

Crée par Ateliers d’Art de France en 2013, cet évènement a pour objectif de montrer toute la richesse et toute la capacité créatrice des métiers d’art, à Paris, capitale de la création pour le monde entier. Mais aussi permettre l’accès au marché et la rencontre des prescripteurs et des collectionneurs avec les professionnels des métiers d’art.
C’est un lieu de dialogues, d’échanges et de découvertes qui fait apparaître une programmation culturelle particulièrement riche.
La biennale rassemble un public en augmentation constante : grand public, visiteurs et collectionneurs, architectes, décorateurs, galeristes, bureaux d’achats mais aussi directeurs artistiques de maisons de luxe.

Crédits: Révélations

33 pays dont 4 pays africains

33 pays seront représentés par 450 créateurs, artistes de la matière, manufactures, galeries, maisons d’excellence, fondations et institutions qui dévoileront toute l’audace et la vitalité des métiers d’art contemporains.

Cette année, de nombreuses nouveautés sont à découvrir :

  • 25 conférences animées par des experts du secteur
  • 10 films projetés
  • 22 ateliers pédagogiques
  • 3 expositions
  • 15 lieux prestigieux à découvrir pour le parcours Hors les Murs
  • 1 Symposium dédié à impulser une reconnaissance des métiers d’art à un niveau européen

Le Cameroun fait son entrée

Pour cette 4ème édition, l’Afrique sera une fois de plus au rendez-vous. En effet, lors de la seconde édition en 2015, les créateurs du Sénégal étaient portées sous le commissariat de la créatrice et designer textile, Aissa Dione qui y présentait ses propres créations textiles mais aussi celle du designer désormais très renommé, Ousmane Mbaye. Cette année le Cameroun fait sont entrée sous le commissariat de la galeriste Nelly Wandji en partenariat avec la Fondation Jean Félicien Gacha, Bandjoun Station et le Ministère des arts et culture du Cameroun. Retrouvez 5 artistes et 10 œuvres inédites en hommage au patrimoine culturel camerounais:

Barthelemy Toguo (bronze) – Beya Gille Gacha (sculpture perlée) – Edith Thialeu (céramique) – Gabriel Tegnoto (bois) – Gilbert Ouembe (métal)

Barthélémy Toguo est le parrain de cette première exposition au Grand Palais pour le Cameroun. Les œuvres des artistes camerounais seront exposées sous « Le Banquet », un espace en plein cœur de Grand palais, qui se veut comme un hommage à la diversité, au dialogue entre les cultures et qui regroupe également les œuvres d’autres artistes africains.

Barthélémy TOGUO : Artiste et parrain de l’exposition

Par ailleurs, le 24 Mai, L’Afrique du Sud, le Cameroun, le Maroc et le Sénégal se donnent rendez-vous pour un temps d’échange inédit autour des enjeux de transmission des savoir-faire en Afrique, mais aussi de l’accompagnement et du développement économique des ateliers d’art africains. Toutes les œuvres présentées seront l’occasion pour le visiteur de découvrir l’héritage patrimonial africain à travers ses techniques et ses mémoires.
Une première table ronde aura lieu de 10h à 11h et posera la question des enjeux de la transmission du patrimoine et des savoir-faire en Afrique. Puis une seconde de 11h à 12h pour se demander quel est l’encadrement et l’accompagnement pour les artisans d’art et de création en Afrique.

Infos pratiques:
Plein tarif : 15€
Tarif réduit : 9€
Visites Guidées : 12€
Gratuit pour les moins de 12 ans

 

Rendez-vous du 23 au 26 Mai 2019 au Grand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris