D’origine marocaine, je m’appelle Leïla, j’ai 23 ans et suis étudiante en droit à Genève, en Suisse. J’adore voyager de manière à découvrir des paysages époustouflants, le mode de vie des peuples et leur culture locale. Après avoir été des dizaines et des dizaines de fois au Maroc, j’ai découvert pour la première fois le Sénégal en février 2014, ce qui m’a permis de découvrir une autre facette de ce continent merveilleux qu’est l’Afrique qui me fascine réellement.

A mes yeux, l’Afrique est la terre et le berceau de l’humanité. Bien que très variée selon les régions, l’Afrique est pour moi une région du monde encore garante des vraies valeurs humaines, parfois oubliées ailleurs dans le monde. Les gens gardent une certaine simplicité, sincérité et solidarité dans leur manière de vivre et restent authentiques, sans forcément être toujours à la recherche du profit.
Je pourrais dire que, malgré une éducation très occidentale, je garde certaines valeurs qui m’ont été transmises par ma famille marocaine. J’aime particulièrement les grands repas de famille, où l’on ne compte pas le nombre de couverts mais qu’on cuisine avec amour en grande quantité et ou il y a toujours une assiette pour qui n’était pas prévu. J’aime également manger très épicé, avec les doigts, comme on le fait au Maroc. Pour ce qui est de mes goûts, je suis réellement passionnée par la musique et l’art africain de manière générale. En effet, les couleurs chaudes et très colorées des peintures (les couleurs sahariennes) et l’artisanat comme les symboles représentés dans les statuettes en bois me plaisent énormément. Au-delà de ça, le climat généralement sec avec les régions côtières plus fraîches et son air iodé est le climat qui me convient et me plaît le plus au monde.
Mon profond attachement à l’Afrique est en partie l’héritage de mes parents à travers l’histoire de mes ancêtres mais il exprime surtout ma personnalité et ma curiosité de connaître toujours plus d’endroits. J’aime être au plus proche des gens quand je voyage et les comprendre. Pour moi, les différents peuples regorgent de richesses que je souhaite impérativement faire découvrir à mes enfants plus tard.

Avant tout, je souhaite découvrir l’Afrique de l’est que j’ignore et surtout la Tanzanie. J’ai également dans mes projets d’amener un groupe d’amis au Maroc faire un trek en passant par toutes les plus belles régions (de Tanger à Dakhla en passant par le Haut Atlas et Fès, ville de mes ancêtres) pour leur faire découvrir les beautés et la diversité du Maroc.

Leïla Skalli