Lagirafequivole

Je suis Marlène, une trentenaire et une rêveuse perpétuelle et une voyageuse en quête d’authenticité, d’aventure et de grands espaces naturels. Après une expatriation en Namibie et en Afrique du Sud, je suis de retour en France pour de nouvelles aventures et des projets liés à mon blog que je tiens, la Girafe qui vole.  Sur mon blog de voyage, je partage ma passion particulière pour le continent africain et la faune sauvage à travers mes photographies et mes récits de voyage afin d’encourager les voyageur(se)s à explorer de nouvelles contrées, à les sensibiliser dans la protection des animaux et aussi les encourager à réaliser leurs rêves. D’ailleurs, j’ai lancé un projet photographique lié au rêve qui consiste à photographier des « portraits de rêveurs ». Je demande à chaque personne que je rencontre quels sont leurs rêves de demain et je les prends ensuite en photo, tout en notant la date de notre rencontre, leur rêve sur le morceau de papier puis leur adresse pour leur envoyer leur portrait. J’en suis à près de 85 portraits et c’est un vrai plaisir que de pouvoir immortaliser les rêves de chacun (http://lagirafequivole.com/mes-portraits-de-reveurs-ouganda/)

Racontez-nous votre petite histoire avec l’Afrique pour vous ? A t-elle une signification particulière à vos yeux ?

Depuis que je suis petite, le lien que j’ai avec le continent Africain est les animaux avec tout particulièrement les primates. J’ai toujours été attirée par les grands singes avec les chimpanzés et les gorilles que l’on ne trouve que sur ce continent. Je me suis donc intéressée à l’Afrique par ces grands singes et ai fait mon possible afin réaliser l’un de mes rêves : celui d’aller à la rencontre des chimpanzés au Congo, le premier pays d’Afrique que j’ai découvert il y a maintenant près de 10 ans. Suite à cette expérience personnelle incroyable parmi les chimpanzés, je n’ai pas cessé de penser au continent africain et ai alors décidé d’y retourner pour y vivre avec une première étape en Namibie, suivie d’une autre en Afrique du Sud. Je me suis sentie de suite dans mon élément avec toute cette nature environnante, la faune sauvage que je rencontrais lors de safaris et balades, la population locale si accueillante. Depuis mon retour en France, je continue à avoir un lien avec l’Afrique en voyageant sur le continent comme lors de mon tout dernier voyage en Ouganda et aussi au travers d’adresses parisiennes qui me font me sentir en Afrique et que j’ai pu découvrir entre autre grâce à Jacqueline, de Little Africa.

Diriez-vous que ce lien que vous entretenez avec ce continent influence votre vie ? Votre travail ?

Bien entendu ! Tout d’abord mon blog fait parti de mon quotidien, j’y partage mes coups de cœur, mes conseils et mes bonnes adresses pour découvrir des pays comme l’Afrique du Sud, la Namibie, la Zambie, le Swaziland ou encore l’Ouganda où j’ai eu la chance d’aller.

Dans mon quotidien, je m’intéresse beaucoup à la culture africaine et essaie d’aller plusieurs fois dans l’année au musée du Quai Branly, je fais écouter de la musique africaine et des contes à ma fille, je rencontre des passionnés comme moi du continent africain (blogueur de voyage, entrepreneuse, professionnels dans le tourisme etc.)

Vous vivez à Paris, racontez-nous notre Paris ?

Depuis mon retour en France, je ne vis plus à Paris même, mais en banlieue, un peu plus proche de la nature et de la campagne en Seine et Marne. Mais, je vais sur Paris presque tous les jours et j’aime toujours autant découvrir mon ancien quartier, le 18ème arrondissement. J’aime ce quartier cosmopolite et découvre à chaque fois de nouvelles adresses. Quelques unes de mes adresses que j’adore :

  • Le café LOMI à proximité d’une école pour devenir barista,

rocko-mountain

  • La boutique OWL Paris, une boutique de prêt-à-porter Afro dans la rue Caulaincourt
  • Le concept store de décoration, la Manufacture Parisienne (dans la rue Marcadet) qui propose une sélection éphémère de belles marques de design et de créateurs.
  • Un fleuriste pas comme les autres, Les Pieds dans l’Herbe, dans la rue Hermel et ses plantes et fleurs qu’on n’a pas l’habitude de voir ailleurs

557222_442067939166100_696630760_n

  • Ou encore une des boutiques de tissus africains comme la belle boutique Holland Textiles dans la rue Doudeauville.

J’ai entendu parler de la librairie Editions Nomades dans la rue Ramey et c’est dans ma liste lors de ma prochaine virée dans le quartier.

Comment maintenez-vous votre passion pour l’Afrique depuis Paris ?

L’Afrique est partout à Paris (votre City guide le démontre bien) et aussi chez moi à travers mes photographies, mes objets et souvenirs ramenés du continent et aussi avec mes chaises que j’ai refaites avec du tissu wax par exemple. J’ai remarqué que l’année 2017 sera d’ailleurs une jolie année dédiée à ce continent à travers de nombreuses expositions et événements culturels. Je prévois d’aller « sur les pistes de l’Afrique » avec entre autre l’exposition L’Afrique des Routes au Musée du Quai Branly. Je prévois aussi de tester un plat aux saveurs africaines d’AfrikN’Fusion qui reçoit de bonnes critiques.

Sinon j’aime aller m’acheter mon thé et rooibos africain dans la maison de thé Africaine, Cape and Cape (dans le Marais), ou encore aller errer dans la boutique CSAO avec son large choix d’objets d’artisanats africains que j’adore sans oublier de me rendre régulièrement dans les boutiques de tissus africains à la Goutte d’Or ou Château Rouge pour m’acheter du tissu africain.

Little Africa Paris

J’aime aussi rencontrer de nouvelles personnes qui ont eux aussi un lien avec le continent et pourrai alors citer la rencontre de Jacqueline de Little Africa, Virginie de Nooru Box, Maï et Fatou de The Wax Project, Grégory du blog MyWildlLife, Julie de l’agence Safaris Version Julie ou encore Aurélie du blog Curieuse Voyageuse. Tant de rencontres humaines qui m’apportent beaucoup. 

Prévoyez-vous de partir en voyage sur ce continent ? Dites-nous dans quel pays et embarquez-nous avec vous l’espace de quelques instants.

Je vous dévoile « en exclu » la destination africaine où je vais aller en juin prochain et pour cela, je vous donne quelques indices pour ensuite la découvrir tout à la fin. C’est un pays qui abrite le plus grand parc naturel pour partir à la découverte de la faune sauvage.

C’est un pays proche de l’Océan Indien avec l’une des plus belles îles au monde. C’est un pays d’Afrique de l’Ouest…bienvenue en Tanzanie. Après l’Ouganda, je vais pouvoir continuer à rencontrer et faire des portraits de rêveurs de Tanzaniens. Stay tuned sur mon blog www.lagirafequivole.com

Marlène,  La girafe qui vole