Black Dolls à Paris, collection exceptionnelle à découvrir au plus vite !

La poupée est un objet de compagnie que toutes les petites filles connaissent depuis des millénaires. C’est la compagne de jeu et de câlins et en même temps un objet intime qui traverse les époques. La collection rassemblée par l’avocate Deborah Neff , des poupées noires créées par des Africains-Américains pendant l’esclavage puis la ségrégation raciale,  oscillent entre geste de résistance et miroir d’une société stéréotypée.

Utilisées pour s’identifier et s’affirmer, elles sont aussi porteuses d’un amour indéfectible ambigu. Bien souvent, elles sont en effet préférées à leurs homologues de porcelaine, car ce sont des nounous noires que vient l’affection des premières années d’enfance. Outre l’Histoire et les histoires transmises par ces artefacts domestiques, impossible de ne pas admirer la qualité esthétique de ces quelques 150 créations artisanales, présentées pour la première fois hors des États-Unis. Réalistes ou purement abstraites, elles ravissent et ravivent des questionnements encore d’actualité.

 

credit photo : © Marc Domage

Pour la première fois hors des Etats-Unis

Black Dolls montre pour la première fois hors des Etats-Unis la collection Deborah Neff, un ensemble exceptionnel de poupées Africaines-Américaines artisanales, et de photographies d’époque des années 1850-1940.

Non seulement cette collection révèle des poupées méconnues dont la beauté est extraordinaire, mais elle raconte aussi une histoire des Noirs Américains et de l’enfance américaine.
Pendant près d’un siècle, entre 1850 et 1940, des femmes africaines-américaines ont conçu et fabriqué des poupées de tissu pour leurs propres enfants, ou les enfants qu’elles gardaient.

 

credit photo : © Marc Domage

Deborah Neff, une discrète avocate du Connecticut, a construit en vingt-cinq ans la collection de ces poupées, la plus grande qui ait jamais existé. Un exceptionnel ensemble de photographies et daguerréotypes représentant l’enfance américaine de l’époque, blanche et noire, qui raconte l’histoire complexe des relations que les enfants entretenaient avec leurs poupées noires.

credit photo : © Marc Domage

Infos pratiques:

 En cours jusqu’au dimanche 20 mai     

Ouvert tous les jours sauf le lundi et le mardi de 11 heures à 19 heures.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21 heures.