Dora-May
27/02/17

 

EN AVANT-PREMIERE

 

Le Gondwana, pays très très démocratique d’Afrique, s’apprête à accueillir des élections présidentielles. Problème : le président actuel est déterminé à garder sa position en trichant. Suivant la procédure selon laquelle toute élection présidentielle africaine est soumise à validation, une commission internationale est mandatée pour s’assurer du bon déroulement de l’opération.Cette mission est menée par une équipe toute aussi corrompue dont les intérêts de certains membres sont bien loin de l’élection présidentielle. Le Gondwana, « C’est un pays situé à l’ouest de n’importe où et au sud d’où tu veux » décrit Mamane. Le premier long métrage du réalisateur est une satyre qui traite de la corruption des gouvernements et de l’implication occidentale au sein des affaires du continent  Françafrique).

Le sujet est abordé avec un humour tordant  transmis par des visages familiers. On retrouve les acteurs de Ma Famille et notamment Cravatte Digbeu et Gohou qui vous feront rire tout au long du film. Si vous êtes attentifs, vous croiserez également les figures intellectuelles de l’Afrique noire.

Plus qu’une simple comédie,  Mamane nous invite à une introspection,  une réflexion qui nous incite à être les acteurs du changement.

Bienvenue au Gondwana, dans les salles le 12 Avril 2016