Personne n’a pu passer à côté de la sortie du clip « Apesh*t » des Carters, alias Beyoncé et Jay-z, samedi soir dernier(le 16 juin 2018). Actuellement en tournée avec « On The Run Tour II », ils nous ont offert un album surprise et un premier clip savamment travaillé. Le couple le plus puissant de l’industrie musicale s’est offert un des lieux les plus mythique de la capitale parisienne, le musée du Louvre. Les artistes se mettent en scène de manière grandiose entourés d’œuvres magistrales.

Le couple au Louvre

Petite enquête

1) Si d’emblée, on reconnaît la mythique « Joconde » de De Vinci, il est aussi possible d’apercevoir « Le sacre de Napoléon » de Jacques-Louis David. Il s’agit d’un gigantesque tableau de dix mètres sur six, peint en 1808, représentant le couronnement de l’empereur et de son épouse l’impératrice Joséphine qui a eu lieu le 2 décembre 1804 à notre dame de Paris. Le tableau est mis en valeur par Beyonce et ses danseuses qui se déhanchent sur une chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui.

Tableau du Louvre

2) Du même peintre français, « Le serment des Horaces » fait aussi son apparition. C’est un épisode légendaire de la Rome antique,    où les frères Horaces défendent leur cité romaine face au Curiaces de la ville d’Albe.  Le clip présente donc au public une          multitude d’œuvres plus connus les uns que les autres. Mais des tablaeux font spécifiquement référence à la communauté noire.

Tableau du Louvre

3) Ensuite, dans « Apesh**t », réalisé par Ricky Saiz, le couple se tient devant le « Grand sphinx de Tanis« . C’est une sculpture en forme de sphinx égyptien, sculptée en granit dans les années 2600 av. J.-C., sous l’Ancien Empire égyptien. C’est l’un des plus grands sphinx conservés en dehors de l’Égypte.

Le couple devant le sphinx au Louvre

4) Puis à 3’5″, apparaît un détail du « Radeau de La Méduse » de Géricault réalisé entre 1818 et 1819. C’est un tableau de très grande dimension de 491 cm sur 716 cm. La scène représente un épisode tragique de l’histoire de la marine française, le naufrage de la frégate Méduse, qui s’échoua sur un banc de sable au large des côtes de l’actuelle Mauritanie en 1816. Les rescapés tentèrent de sauver leur peau sur une pauvre embarcation.

Jay-Z devant un tableau du Louvre

5)  Enfin, avant de conclure leur incroyable voyage musical avec « la Joconde », les chanteurs ont choisi une avant-dernière œuvre : « Portrait d’une femme noire » que Marie-Guillemine Benoist réalisa en 1800.

Tableau du clip musical

Vous pourrez retrouver le couple  en France à une date pour le moins symbolique puisqu’il s’agit du 14 juillet, jour de fête nationale,  au Stade de France, avant de partir pour le sud et l’Allianz Arena de Nice le 17 juillet.

Pour revoir le clip : https://www.youtube.com/watch?v=kbMqWXnpXcA

 

 Marina Ada Ondo – Contributrice