Partir pour un avenir meilleure, quitter sa famille, ses proches pour vivre un “rêve illusoire”. Une immigration qui se paie très chère, au prix d’une déshumanisation de l’humanité dont l’esclavage.

Afin de faire évoluer la réflexion sur ce phénomène qui touche tout le continent africain, des auteurs comme Blick Bassy relatent, à travers des personnages, dans leurs ouvrages cette obsession pour les portes de l’occident au détriment de leurs vies.
A qui la faute ? A la diaspora qui préfère vendre un rêve ? A la situation politique ? Economique ?

Ces nombreuses questions sont évoquées dans les cinq livres que nous vous présentons aujourd’hui autour du thème de l’immigration.

Lumières de Pointe Noire

Suite à une invitation de l’Institut Français à Pointe Noire, Alain Mabanckou, après vingt-trois ans rentre au Congo. De ce voyage, il profitera pour revoir sa famille et ses proches mais aussi pour faire le deuil de ses parents.: Tout au long de l’ouvrage, l’écrivain nous fait voyager à travers ses souvenirs, son enfance, son éducation, les traditions et croyances de l’environnement dans lequel il a grandi.
C’est un roman autobiographique accompagné de photo, abordant des sujets comme la vie, la mort, les croyances et la politique du Congo. Par ailleurs, l’auteur tente de rétablir sa vérité tout en rendant hommage à ses parents.

Tarif : 19;50€

Où le trouver ?
Edition Seuil
Gilbert Joseph
26, boulevard Saint Michel  
75006 Paris

Le Moabi Cinéma

C’est l’histoire d’une bande de jeunes hommes vivant dans le même quartier de Nkolmesseng, et qui font les quatre cent coups ensemble depuis qu’ils sont enfant. A côté de ce quartier, une forêt effraie les jeunes. Cependant dans des circonstances particulières, ils sont amenés à visiter cette forêt. Lors de leurs visites, ils découvrent un arbre qui “diffuse des images de la vie en Europe”. La vision de l’Occident par ces jeunes hommes est bousculée, d’autant plus que pour eux, seul l’Occident est la porte de sortie.

Blick Bassy, artiste chanteur-compositeur et musicien, cherche à rétablir une certaine vérité à travers ce roman, le Moabi  Cinéma qui révèle “la vraie vie en Europe”. Ainsi, l’auteur bouscule cette obsession de l’Occident, au risque de décevoir les rêveurs, en rétablissant la vérité sur cette dernière.
L’auteur, d’origine camerounaise invite ses lecteurs à voyager, parler et comprendre le camfranglais, une langue populaire au Cameroun qui mélange le français, l’anglais et les deux cent langues du Cameroun.

Tarif : 18€
Où le trouver ?
Edition Gallimard
Librairie Gallimard
15, boulevard Raspail
75007 Paris

 

Americannah

Ifemelu, personnage principale du livre Americannah quitte le Nigéria pour étudier à l’Université de Princeton aux Etats-Unis. Très vite, Ifemelu s’apercevra que la vie et les mentalités aux Etats-Unis sont très différentes de ce qu’elle s’était imaginée et de celle qu’elle menait au Nigéria mais aussi que l’Occident change les mentalités de son entourage. Chimamanda Ngozi Adichie, célèbre écrivaine féministe offre une grande histoire d’Amour entre deux personnages nigériens, et raconte avec humour et exactitude des moeurs et clichés de deux pays, l’Amérique et le Nigéria, tout en balayant le politiquement correct. Elle soulève également des questions et problèmes tels que l’identité, l’immigration ainsi que les nombreux clichés sur les africains.

Tarif : 24,50€

Où le trouver ?
Edition Gallimard
Librairie Gallimard
15, boulevard Raspail
75007 Paris

 

Voici venir les rêveurs

Jende Jonga, père de famille rêve de la citoyenneté américaine, c’est donc dans cet objectif qu’il s’est installé aux Etats-Unis non pas sans difficultés. Quelques mois après son installation, il fait venir sa femme et son fils. Jende cherchera par tous les moyens à subvenir aux besoins de sa famille dans une Amérique en crise.
Il obtiendra un job décent : chauffeur pour un riche banquier, avec qui au fil des mois, une complicité avec pudeur se créera entre les deux messieurs et leurs familles.

Imbolo Mbue, écrivaine camerounaise relate une histoire de famille qui ne cherche qu’à s’intégrer et s’épanouir dans un pays où les possibilités sont infinies. Cependant les choses semblent plus compliqués que prévu pour le personnage principal et sa famille.

Tarif : 22€

Où le trouver ?
Edition Belfont
Fnac Forum des Halles
7, rue Pierre Lescot
75001 Paris

Petit Pays

Gabriel, affectueusement appelé Gaby est un jeune garçon insouciant vivant au Burundi entouré de ses parents et de sa soeur. Fils d’un père expatrié français et d’une mère rwandaise tutsis, il apprendra malgré lui, au lendemain de l’éclatement de la guerre civile au Rwanda qu’il est un enfant métisse tutsis et ce que cela signifie. Ainsi, Gaby, dix ans, perdra toute l’insouciance que l’enfance permet.  L’écrivain, Gaël Faye met en lumière, sous la perception de Gaby le personnage principal, ces vies affectées par le génocide Rwanda sans pour autant entrer dans les détails violent d’une guerre. A travers ce livre, l’auteur souhaite rappeler que la principale cause de l’immigration est la guerre, autant qu’il souhaite rappeler qu’avant cette guerre, des familles menaient une vie heureuse.

Tarif : 18€

Où le trouver ?
Edition Grasset
Cité des Sciences
75019 Paris

 

Claire