1:54 : Les Arts Africains Contemporains à Londres

screen-shot-2016-10-04-at-4-07-47-pm

Depuis quatre ans, la foire d’art 1:54, s’établi comme leader dans les discussions internationales dans le domaine de l’art contemporain africain. Cette année 110 africains du continent  et de la diaspora seront à l’honneur. Ils travaillent par divers moyens artistiques et sont d’origines géographiques comprenant 30 pays tels que l’Algérie, le Benin, le Congo démocratique, l’Ethiopie, la France, l’Allemagne, le Ghana, le Japon et bien d’autres.

screen-shot-2016-10-04-at-4-08-23-pm

Cette année 1:54 sera encore accompagné par FORUM. Cela consiste en un programme evenmentiel incluant des discussions extensives avec notamment des curateurs , des séminaires, et des projections de films. FORUM est organisé par Koyo Kouoh, le directeur artistique de RAW Material Company à Dakar.

screen-shot-2016-10-04-at-4-07-26-pm

Histoire

Le nom de la foire , 1:54,  fait référence aux 54 pays constituant le continent africain.  Elle cherche  à representer la multiplicité et la diversité de l’art contemporain et la production culturelle africaine sur la scène internationale. Cette foire d’art a été initié pour la premiere fois par Touria El Glaoui en 2013 à Londres. C’est la foire d’art la plus accomplie en Europe et aux Etats-Unis, qui se concentre sur de l’art contemporain issue de l’Afrique et de son diaspora . Mai 2016 marque  la deuxième edition de 1:54  New York, alors que 1:54 Londres revient pour la quatrième année  consecutive du 6 au 9 octobre 2016 à Somerset House.

screen-shot-2016-10-04-at-3-38-18-pm

Quelques Artistes présents

Un artiste  present à la une de la foire est Malick Sidibé en collaboration avec MAGNIN-A  Galerie Paris. Le photographe malien est connu pour ses photos en noir et blanc montrant la vie des maliens à la veille des indépendances.

Par ailleurs,  la très attendue artiste Aida Muluneh,  présentera une exposition spéciale ‘PIE: Photography in Ethiopia’ . Des sculptures de Zak Ové seront également exposées dans la cour Edmond J. Safra Fountain.

The Arab Spring Notebook by Ibrahim El-Salahi, est l’une des pièces clés de l’artiste et l’un des oeuvres les plus important en termes de réponse culturelle au printemps arabe de 2011. Celle-ci sera exposé au sein d’un projet spéciale présenté par Modern Forms  et Floreat Group, un des sponsors important de 1:54.

Ne manquez pas cet événement afro-politain ! C’est le rendez-vous art et Afrique de Londres.

Pour plus d’informations sur l’événement visitez le site de 1:54 et suivez-les sur les réseaux sociaux (Twitter: @154artfair / Instagram: @154artfair / Facebook: 154ContemporaryAfricanArtFair)